Comment le Real Madrid a battu Manchester City aux tirs au but en Ligue des champions 2024

TOPS À découvrir Calendrier et résultats Ligue des champions Classement Ligue des champions La muraille ukrainienne nommée Lunin Accusé d’être fautif sur le coup franc de Bernardo Silva au match aller pour un mauvais placement, le gardien ukrainien, Andriy Lunin, s’est très bien rattrapé et c’est le moins que l’on puisse dire. En 120 minutes


Manchester City-Real Madrid : le héros Andriy Lunin, la domination stérile anglaise… Les tops et les flops

TOPS

La muraille ukrainienne nommée Lunin

Accusé d’avoir mal positionné sur le coup franc de Bernardo Silva lors du match aller, le gardien ukrainien, Andriy Lunin, s’est bien rattrapé. En 120 minutes de jeu, il a réalisé 9 arrêts cruciaux. Malgré la domination de Manchester City, le Real Madrid a pu compter sur son gardien. Lunin a brillé au sol et dans les airs, réalisant des arrêts spectaculaires qui ont maintenu son équipe dans le match. Sa performance lors de la séance de tirs au but a été décisive, arrêtant les tentatives de Bernardo Silva et Mateo Kovačić.

La recette parfaite de Carlo Ancelotti

Après un match nul spectaculaire au stade Santiago Bernabeu (3-3), le Real Madrid se rendait à l’Etihad Stadium avec une tâche difficile. Manchester City n’avait pas perdu à domicile depuis plus d’un an, mais le Real Madrid a réussi un exploit. Grâce à la préparation tactique de Carlo Ancelotti, le Real Madrid a réussi à bétonner après l’ouverture du score de Rodrygo. Malgré l’égalisation de Kevin De Bruyne, le Real Madrid a visé les prolongations et les tirs au but pour renverser Manchester City.

FLOPS

Domination stérile des Citizens

Malgré 33 tirs et 67% de possession, Manchester City n’a pas réussi à battre le Real Madrid. Les Citizens se sont créé de nombreuses occasions, mais ont manqué de réalisme devant le but. Malgré plus de 2,73 expected goals, ils ont raté de grosses opportunités et ont été frustrés par la performance de Lunin dans les buts du Real Madrid.

Le fantôme d’Erling Haaland a ressurgi

Invisible lors du match aller, Erling Haaland a de nouveau déçu. Malgré ses 30 buts cette saison, il n’a pas réussi à peser sur le jeu. Son manque d’efficacité a été criant, symbolisé par sa tête sur la barre et son faible nombre de ballons touchés. Haaland n’a pas été à la hauteur des attentes, laissant les supporters de Manchester City déçus.


Un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *