Face au risque « d’agression russe », la Finlande et le Royaume-Uni vont renforcer leurs liens

Avec ce partenariat stratégique qui doit être signé ce lundi 20 mai, Londres et Helsinki veulen "travailler ensemble sur les défis pesant sur la sécurité mondiale, et de soutenir l'Ukraine jusqu'à ce que la guerre soit gagnée". Le Royaume-Uni et la Finlande vont signer ce lundi 20 mai un partenariat stratégique pour renforcer leurs liens


Face au risque « d’agression russe », la Finlande et le Royaume-Uni vont renforcer leurs liens
Avec ce partenariat stratégique qui doit être signé ce lundi 20 mai, Londres et Helsinki veulen « travailler ensemble sur les défis pesant sur la sécurité mondiale, et de soutenir l’Ukraine jusqu’à ce que la guerre soit gagnée ».

Le Royaume-Uni et la Finlande vont signer ce lundi 20 mai un partenariat stratégique pour renforcer leurs liens et faire face à la « menace d’une agression russe » en Europe, a annoncé le ministère britannique des Affaires étrangères.

Cet accord, qui prévoit une coopération renforcée pour lutter contre la désinformation russe, les cyberattaques, et participer à la reconstruction de l’Ukraine, sera entériné par le chef de la diplomatie britannique David Cameron et son homologue finlandaise Elina Valtonen à Londres dans la journée.

Les deux pays ont prévu de déclarer à cette occasion que la Russie, qui partage une frontière de 1.300 kilomètres avec la Finlande, constitue « la menace la plus importante et la plus directe pour la paix et la stabilité européenne », selon un communiqué de presse du Foreign Office.

« Renforcer la sécurité européenne et saisir de nouvelles opportunités »

Ces derniers mois, Londres et Helsinki ont tous les deux signé des « accords de sécurité » avec l’Ukraine, promettant de continuer à fournir à Kiev un soutien militaire et financier à long terme.

« Au moment où nous nous unissons pour soutenir l’Ukraine, notamment en fournissant une aide militaire et de la formation, nous voulons être clairs sur le fait que la menace d’agression russe, après la guerre qu’elle a déclenchée, ne sera pas tolérée », a déclaré David Cameron, cité dans ce communiqué.

« Ce partenariat stratégique, fondé sur nos valeurs communes, verra le Royaume-Uni et la Finlande intensifier leur coopération pour renforcer la sécurité européenne et saisir de nouvelles opportunités », en collaborant dans des domaines tels que la science, la technologie, l’énergie ou encore la lutte contre l’immigration clandestine, a poursuivi David Cameron.

Depuis l’invasion russe de l’Ukraine en février 2022, les relations entre la Finlande et la Russie se sont considérablement détériorées. Abandonnant des décennies de non-alignement militaire, ce pays nordique a rejoint l’Otan en avril 2023, provoquant l’ire de Moscou.

A.G avec AFP

,

Avec ce partenariat stratégique qui doit être signé ce lundi 20 mai, Londres et Helsinki veulen « travailler ensemble sur les défis pesant sur la sécurité mondiale, et de soutenir l’Ukraine jusqu’à ce que la guerre soit gagnée ».

Le Royaume-Uni et la Finlande vont signer ce lundi 20 mai un partenariat stratégique pour renforcer leurs liens et faire face à la « menace d’une agression russe » en Europe, a annoncé le ministère britannique des Affaires étrangères.

Cet accord, qui prévoit une coopération renforcée pour lutter contre la désinformation russe, les cyberattaques, et participer à la reconstruction de l’Ukraine, sera entériné par le chef de la diplomatie britannique David Cameron et son homologue finlandaise Elina Valtonen à Londres dans la journée.

Les deux pays ont prévu de déclarer à cette occasion que la Russie, qui partage une frontière de 1.300 kilomètres avec la Finlande, constitue « la menace la plus importante et la plus directe pour la paix et la stabilité européenne », selon un communiqué de presse du Foreign Office.

« Renforcer la sécurité européenne et saisir de nouvelles opportunités »

Ces derniers mois, Londres et Helsinki ont tous les deux signé des « accords de sécurité » avec l’Ukraine, promettant de continuer à fournir à Kiev un soutien militaire et financier à long terme.

« Au moment où nous nous unissons pour soutenir l’Ukraine, notamment en fournissant une aide militaire et de la formation, nous voulons être clairs sur le fait que la menace d’agression russe, après la guerre qu’elle a déclenchée, ne sera pas tolérée », a déclaré David Cameron, cité dans ce communiqué.

« Ce partenariat stratégique, fondé sur nos valeurs communes, verra le Royaume-Uni et la Finlande intensifier leur coopération pour renforcer la sécurité européenne et saisir de nouvelles opportunités », en collaborant dans des domaines tels que la science, la technologie, l’énergie ou encore la lutte contre l’immigration clandestine, a poursuivi David Cameron.

Depuis l’invasion russe de l’Ukraine en février 2022, les relations entre la Finlande et la Russie se sont considérablement détériorées. Abandonnant des décennies de non-alignement militaire, ce pays nordique a rejoint l’Otan en avril 2023, provoquant l’ire de Moscou.

A.G avec AFP

,


Un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *