Rugby amateur : équipe première en 8e de finale de Fédérale 1, féminines, Espoirs… La formidable saison de L’Isle-Jourdain

Rugby à XV - Amateurs, Sport, Gers Publié le 03/05/2024 à 17:17 E. D. l'essentiel Déjà en verve depuis deux saisons, et alors que l’équipe 1 s’apprête à défier Tricastin en 8e de finale aller du championnat de France, dimanche 5 mai à Saint-Paul-Trois-Châteaux, l’Union sportive lisloise poursuit et améliore son excellent parcours avec encore plus


Rugby amateur : équipe première en 8e de finale de Fédérale 1, féminines, Espoirs… La formidable saison de L’Isle-Jourdain
Publié le
E. D.

l’essentiel
Déjà en verve depuis deux saisons, et alors que l’équipe 1 s’apprête à défier Tricastin en 8e de finale aller du championnat de France, dimanche 5 mai à Saint-Paul-Trois-Châteaux, l’Union sportive lisloise poursuit et améliore son excellent parcours avec encore plus de satisfactions à tous les niveaux.

Quelle saison pour l’USL ! En effet, le club lislois a vu à l’issue des saisons domestiques toutes ses équipes de qualifier, séniors de Fédérale 1 – premier de poule –, les Espoirs viennent de passer les barrages. Les filles de l’AGS en moins de 18 ans sont invaincues cette saison.

A lire aussi :
Rugby : les espoirs de L’Isle-Jourdain vainqueurs de Saint-Médard-en-Jalles au bout du suspens

Pour l’entente USL Save : ce sont les quatre équipes, deux en cadets et deux en juniors (Nationale et Ligue 1) qui poursuivent leur route et qui sont aussi championnes du Gers en rugby à sept, et pour finir, l’école de rugby a vu ses minimes s’imposer samedi dernier lors du Tournoi Groupama A face au stade toulousain et Colomiers, et les plus petits cartonnent bien aussi.

A lire aussi :
Rugby amateur : place aux phases finales pour l’US L’Isle-Jourdain ce week-end

Le club lislois est donc en verve à tous les niveaux et pour couronner le tout, il a un public très fidèle qui le suit à chaque déplacement, et à qui va se poser un problème de riche pour ce week-end : quelle équipe aller encourager ?

Quels sont les secrets de la réussite d’une saison exceptionnelle ? Les présidents Thierry Charlas et Philippe Castaing nous en donnent les clefs : « Il n’y a pas de secret, le travail, l’investissement la cohésion de tous les licenciés ‘Sang et Or’, dirigeants, bénévoles, éducateurs, entraîneurs, joueurs, supporters, sont certainement l’une des clés de la réussite collective de cette saison. Il faut aussi saluer le travail de fond réalisé depuis plus de 120 ans, les premiers ont posé les bases, les suivants ont construit et fait évoluer le club avec beaucoup de sérénité et de sérieux. »

A lire aussi :
Rugby à 7 amateur : les jeunes de l’US L’Isle-Jourdain sacrés champions du Gers !

Mais sera-t-il possible de pérenniser une telle réussite dans le futur et comment ? Thierry Charlas et Philippe Castaing répondent d’une même voix : « Oui, c’est une remise en question quotidienne, il faut continuer dans cet état d’esprit en améliorant nos points faibles. Il existe aussi un potentiel d’optimisation non négligeable dans divers domaines ; structurel, événementiel, formation, communication, Nous recrutons donc… « 

Néanmoins, avec une telle réussite dans toutes les catégories, n’y a-t-il pas un plafond de verre à venir, quels peuvent être désormais les ambitions et les projets pour l’USL ?

A lire aussi :
Rugby : les féminines de L’Isle-Jourdain à l’honneur

Là aussi la réponse fuse : « Notre objectif était de pérenniser notre présence en Fédérale 1, c’est chose faite et nous essayons d’y jouer les premiers rôles… Nous souhaiterions valider et consolider cette position. Aujourd’hui notre projet est de valoriser notre formation et intégrer un maximum de jeunes issus de celle-ci. »

A lire aussi :
Rugby : missions accomplies pour les équipes de L’Isle-Jourdain

Peut-être faut-il envisager un centre de formation à moyen terme ? « Bien qu’amateurs, nous devons faire face à des contraintes (pro ou semi pro) structurelles, juridiques, administratives, comptables etc. Nous devons donc nous renforcer afin de traiter ces sujets de la meilleure des façons. Nous devons aussi pérenniser nos relations avec nos partenaires, sans qui rien ne serait possible, mais aussi continuer le développement dans ce domaine. Autre enjeu : nous devons adapter notre club à la situation économique, démographique et sociale de la ville et de son bassin de vie. »


Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement à cet article
2 semaines offertes



Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
3€/mois


Voir les commentaires

,

Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous.

S’abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?


Un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *