Lourdes : Un début de soldes d’été en dents de scie dans la cité mariale

Commerces, Lourdes, Hautes-Pyrénées Publié le 10/07/2024 à 16:10 Delphine Pereira l'essentiel Les affichettes de soldes barrent les vitrines du centre-ville, attirant les clients en quête de bonnes affaires avant de partir en vacances. Depuis la fin du mois de juin, les commerces ont revêtu leurs habits de soldes malgré une météo capricieuse qui semble jouer


Publié le
Delphine Pereira

l’essentiel
Les affichettes de soldes barrent les vitrines du centre-ville, attirant les clients en quête de bonnes affaires avant de partir en vacances.

Depuis la fin du mois de juin, les commerces ont revêtu leurs habits de soldes malgré une météo capricieuse qui semble jouer sur le portefeuille et surtout, sur l’inspiration des clients. Difficile de se projeter dans une tenue légère, d’été, quand les températures jouent au yoyo et que la pluie ne cesse de tomber. En centre-ville de Lourdes, il y a les résignés mais aussi les plus optimistes comme Joëlle chez ID Men sur la place Marcadal.

À l’intérieur, la collection d’été et les soldes cohabitent parfaitement dans cette boutique qui propose des vêtements pour homme, pour femme et aussi des chaussures : « Moi, je suis contente, les gens qui avaient besoin d’articles les ont achetés, malgré la pluie et le temps en général. À l’intérieur, tout n’est pas soldé je cible plutôt certaines séries. En plus, la saison n’est pas terminée et l’an dernier, j’ai bossé jusqu »à la fin du mois d’octobre parce qu’il a fait beau, alors ce sera peut-être la même chose cette année. J’en profite pour présenter les nouveautés comme les chaussures pour femme, ça manquait aussi en ville ».

Un peu plus loin, toujours dans le prêt-à-porter, l’ambiance n’est pas la même : « On a reçu la collection d’été très tardivement, c’est la première fois. Ce n’est pas évident, les gens ne sont pas motivés pour faire des achats alors qu’un jour il faut beau et l’autre il fait mauvais, c’est en dents de scie, compliqué pour les clients et pour nous aussi ».

Dans la rue, Françoise regarde les vitrines, à l’heure du choix et avec la ferme intention de se faire plaisir : « Cette fois-ci, on est même passés à côté des ventes privées tant on n’avait pas envie de sortir de la maison, je ne me souviens pas qu’il y en ait eu. Il faut dire qu’en matière de pluie on a été servis ! Alors, à part acheter des imperméables ou des parapluies ou de partir au soleil, c’était limité. C’est sûr que dans ces conditions, on n’a pas envie de faire les boutiques, je le vois, dès qu’il fait beau, ça me reprend ».

« Le plus important, c’est d’être bien reçus »

Dans la rue de la Grotte, c’est en quête de vêtements pour enfants que Sofia est partie : « je profite des soldes même s’il ne fait pas beau. Les enfants grandissent alors, il faut les habiller assez souvent, j’attends toujours cette période ».

La condition pour provoquer un achat ? Le prix bien sûr, mais pas seulement : « Je crois que le plus important, c’est surtout d’être bien reçus, que les gens soient accueillants, souriants. Parfois, quand on entre dans un magasin, je ne dirais pas ou ! On n’a pas un bonjour ou même un regard et là, pour moi, même si les prix sont intéressants, je passe mon chemin ».

L’occasion pour la jeune maman de remarquer que les articles pour enfants, notamment les chaussures, font cruellement défaut dans la cité mariale et lance un appel aux nouveaux commerces.

Il reste encore quelques jours pour profiter des dernières bonnes affaires puisque les soldes d’été se poursuivent jusqu’au 23 juillet et, visiblement, le beau temps a décidé de s’installer.


Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement à cet article
2 semaines offertes



Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
3€/mois


Voir les commentaires

,

Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous.

S’abonner





Lire la charte de modération

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?