L’Eurovision « éclipsée » par le conflit Israël-Hamas: l’artiste Bambie Thug interpelle les organisateurs

L'artiste irlandais Bambie Thug, remarqué pour ses positions pro-Palestine, a interpellé les organisateurs du concours Eurovision de la chanson à quelques heures de la finale. Bambie Thug, qui représente l'Irlande à l' "Elle montre que le peuple d'Israël vivra": les Israéliens derrière Eden Golan avant l'Eurovision 2024 Eurovision 2024: à quelle heure et sur quelle


L’artiste irlandais Bambie Thug, remarqué pour ses positions pro-Palestine, a interpellé les organisateurs du concours Eurovision de la chanson à quelques heures de la finale.

Bambie Thug, qui représente l’Irlande à l’Eurovision 2024, a interpellé l’Union européenne de radio-télévision (UER), l’organisateur du concours, estimant que l’événement avait été « complètement éclipsé » par la guerre entre Israël et le Hamas.

Alors que des manifestations pro-Palestine sont organisées à Malmö, l’artiste a déclaré à Sky News: « L’atmosphère est incroyablement tendue. Je ne pense pas que les candidats apprécient l’ambiance pour être tout à fait honnête. »

Tous les soirs dans Le titre à la une, découvrez ce qui se cache derrière les gros titres. Céline Kallmann vous raconte une histoire, un récit de vie, avec aussi le témoignage intime de celles et ceux qui font l'actualité.
Israël, Ukraine… Comment les candidats à l’Eurovision placent des messages politiques

17:15

Bambie Thug, dont la tenue portait à l’origine des messages « cessez-le-feu » et « liberté pour la Palestine » qu’on lui a « ordonné » d’effacer, a demandé à l’UER « d’avoir conscience de la situation » et « de se montrer humain » dans ce contexte tendu.

Des pleurs

L’artiste a révélé « avoir pleuré » quand son équipe a appris la qualification d’Israël à la finale de l’Eurovision. Eden Golan, la candidate d’Israël, participera ce soir avec la chanson Hurricane.

La version initiale de ce morceau, intitulé October Rain, avait dû être modifiée car considérée comme faisant allusion à l’attaque du Hamas qui a ensanglanté Israël le 7 octobre 2023.

En mars dernier, Bambie Thug faisait partie des neufs candidats de l’Eurovision – dont le britannique Olly Alexander et le Suisse Nemo – à avoir appelé à un cessez-le-feu à Gaza et à la libération des otages israéliens.

https://twitter.com/J_Lachasse Jérôme Lachasse Journaliste BFMTV

,

L’artiste irlandais Bambie Thug, remarqué pour ses positions pro-Palestine, a interpellé les organisateurs du concours Eurovision de la chanson à quelques heures de la finale.

Bambie Thug, qui représente l’Irlande à l’Eurovision 2024, a interpellé l’Union européenne de radio-télévision (UER), l’organisateur du concours, estimant que l’événement avait été « complètement éclipsé » par la guerre entre Israël et le Hamas.

Alors que des manifestations pro-Palestine sont organisées à Malmö, l’artiste a déclaré à Sky News: « L’atmosphère est incroyablement tendue. Je ne pense pas que les candidats apprécient l’ambiance pour être tout à fait honnête. »

Tous les soirs dans Le titre à la une, découvrez ce qui se cache derrière les gros titres. Céline Kallmann vous raconte une histoire, un récit de vie, avec aussi le témoignage intime de celles et ceux qui font l'actualité.
Israël, Ukraine… Comment les candidats à l’Eurovision placent des messages politiques

17:15

Bambie Thug, dont la tenue portait à l’origine des messages « cessez-le-feu » et « liberté pour la Palestine » qu’on lui a « ordonné » d’effacer, a demandé à l’UER « d’avoir conscience de la situation » et « de se montrer humain » dans ce contexte tendu.

Des pleurs

L’artiste a révélé « avoir pleuré » quand son équipe a appris la qualification d’Israël à la finale de l’Eurovision. Eden Golan, la candidate d’Israël, participera ce soir avec la chanson Hurricane.

La version initiale de ce morceau, intitulé October Rain, avait dû être modifiée car considérée comme faisant allusion à l’attaque du Hamas qui a ensanglanté Israël le 7 octobre 2023.

En mars dernier, Bambie Thug faisait partie des neufs candidats de l’Eurovision – dont le britannique Olly Alexander et le Suisse Nemo – à avoir appelé à un cessez-le-feu à Gaza et à la libération des otages israéliens.

https://twitter.com/J_Lachasse Jérôme Lachasse Journaliste BFMTV

,