La voiture finit sa course dans la rivière, ses deux occupants réussissent à s’extirper miraculeusement de l’habitacle pour échapper à la noyade

Faits divers, Lamagistère, Tarn-et-Garonne Publié le 26/05/2024 à 12:01 , mis à jour à 12:47 Florent Duprat l'essentiel Un improbable accident de la route a eu lieu samedi 25 mai 2024 au soir sur la commune de Lamagistère, en Tarn-et-Garonne. La voiture seule en cause a fini sa course dans une rivière. Les deux occupants, alcoolisés


Publié le
, mis à jour

l’essentiel
Un improbable accident de la route a eu lieu samedi 25 mai 2024 au soir sur la commune de Lamagistère, en Tarn-et-Garonne. La voiture seule en cause a fini sa course dans une rivière. Les deux occupants, alcoolisés, sont parvenus à se sortir de ce très mauvais pas sans de grosses blessures.

Les miracles existent parfois. C’en est un qui s’est produit tard dans la soirée du samedi 25 mai 2024 à Lamagistère, en Tarn-et-Garonne, à la frontière avec le Lot-et-Garonne. L’accident aurait en effet pu avoir de bien plus graves conséquences, comme le raconte le maire du village des Deux-Rives, Bruno Dousson.

« Le duo circulait sur la route d’Agen lorsqu’à un moment, le véhicule a fait un tout droit, détaille l’édile. La voiture a embarqué la rambarde de sécurité, le panneau de signalisation de sortie du Tarn-et-Garonne et a pu heureusement éviter les acacias qui étaient sur le bord de la route. Le véhicule a fini sa course dans la Barguelonne ! »

Les victimes tentent de prendre la fuite

C’est là que les choses auraient pu mal tourner pour les deux occupants. Sans de bons réflexes, ils auraient fini piéger à l’intérieur de l’habitacle et se noyer. Mais une bonne étoile semblait briller au-dessus d’eux.

Ils ont réussi à s’extirper de leur voiture allemande malgré les flots du ruisseau à cet endroit. Ils ont ensuite regagné la rive avant de tenter de prendre la fuite, ayant quelque chose à se reprocher. Mais un témoin les a identifiés et a immédiatement appelé les pompiers, selon le récit du maire.

Une fois sur place, les sapeurs ont remarqué que l’un des membres du duo était à la limite de l’hypothermie. L’autre semblait souffrir de blessures relativement légères par rapport à la situation.

Contrôlés positifs à l’alcool

Un groupe de sauveteurs spécialisé dans les milieux aquatiques a également été dépêché. Car il fallait bien vérifier qu’aucune autre personne ne se trouvait à l’intérieur de l’habitacle durant l’intervention. Les plongeurs ont pu assurer la levée de doute. Il n’y avait pas de victime supplémentaire.

Également appelée à se déployer, la gendarmerie a sécurisé l’intervention des secours. Les militaires ont aussi soumis les deux personnes à un dépistage alcoolique, qui s’est révélé positif. Mais on ignore pour le moment le grammage exact de ces tests. « Ils ne répéteront pas l’histoire deux fois, sinon, ils ne s’en sortiront pas ! », conclut le maire, Bruno Dousson.

Voir les commentaires

,


Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous.

S’abonner





Lire la charte de modération

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (3)
jaro82
Il y a 31 minutes
Le 26/05/2024 à 13:17

Au moins l’eau fraîche les aura dégrisés..

Cash82300
Il y a 1 heure
Le 26/05/2024 à 12:44

Pour 1 fois une voiture electrique aurait été utile !

coker
Il y a 39 minutes
Le 26/05/2024 à 13:08

Pourquoi ?!?