« Indescriptible », « Il n’y a pas de mots »… l’énorme émotion des Brestois après leur qualification en Ligue des champions

Le Stade Brestois a réalisé un immense exploit en se qualifiant directement pour la prochaine Ligue des champions. Une grande première pour le club breton, qui a arraché son ticket ce dimanche lors de la dernière journée de Ligue 1. L’idée aurait fait sourire n’importe qui l’été dernier. C’est désormais une réalité. Le Stade Brestois


Le Stade Brestois a réalisé un immense exploit en se qualifiant directement pour la prochaine Ligue des champions. Une grande première pour le club breton, qui a arraché son ticket ce dimanche lors de la dernière journée de Ligue 1.

L’idée aurait fait sourire n’importe qui l’été dernier. C’est désormais une réalité. Le Stade Brestois va disputer la Ligue des champions pour la première fois de son histoire la saison prochaine. Les Bretons ont décroché leur qualification directe en terminant troisième de Ligue 1, derrière le PSG et Monaco. Une place que les partenaires de Brendan Chardonnet sont allés chercher en s’imposant à Toulouse (0-3), tout en profitant du nul entre Lille et Nice (2-2).

« Il n’y a pas de mots. C’est juste incroyable, a réagi l’ailier Romain Del Castillo sur Prime Vidéo. On gagne 3-0, on met tous les ingrédients. On avait le score d’à côté. Merci à Nice, ils ont fait le job. On est une équipe incroyable. Comme un symbole, Jordan (Amavi) a galéré toute la saison. Il a travaillé dur. A l’entraînement, il n’a jamais triché. Et là, il nous marque ce but incroyable. C’est à l’image de notre équipe, c’est juste une bande potes incroyable. »

« C’est exceptionnel ce qu’on vit »

Une bande de potes qui a longuement communié avec ses supporters au pied du parcage visiteurs du Stadium. Avant de célébrer sans retenue son exploit historique en chantant et en dansant dans le vestiaire. En attendant de rentrer en héros dans le Finistère, où ils doivent atterrir vers 2h30 du matin…

Fraîchement élu meilleur entraîneur de L1, Éric Roy n’a pas caché son émotion au moment de débriefer ce moment magique sur Prime Vidéo: « C’est indescriptible, le scénario… C’est bien que l’équité ait été respecté, les Niçois ont vraiment joué le jeu. Quel plaisir, quel bonheur pour ce groupe. Je les aime ces joueurs. C’est exceptionnel ce qu’on vit. Les émotions qu’on a vécu tout au long de l’année et en point d’orgue ce final, c’est incroyable ».

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Journaliste RMC Sport

,

Le Stade Brestois a réalisé un immense exploit en se qualifiant directement pour la prochaine Ligue des champions. Une grande première pour le club breton, qui a arraché son ticket ce dimanche lors de la dernière journée de Ligue 1.

L’idée aurait fait sourire n’importe qui l’été dernier. C’est désormais une réalité. Le Stade Brestois va disputer la Ligue des champions pour la première fois de son histoire la saison prochaine. Les Bretons ont décroché leur qualification directe en terminant troisième de Ligue 1, derrière le PSG et Monaco. Une place que les partenaires de Brendan Chardonnet sont allés chercher en s’imposant à Toulouse (0-3), tout en profitant du nul entre Lille et Nice (2-2).

« Il n’y a pas de mots. C’est juste incroyable, a réagi l’ailier Romain Del Castillo sur Prime Vidéo. On gagne 3-0, on met tous les ingrédients. On avait le score d’à côté. Merci à Nice, ils ont fait le job. On est une équipe incroyable. Comme un symbole, Jordan (Amavi) a galéré toute la saison. Il a travaillé dur. A l’entraînement, il n’a jamais triché. Et là, il nous marque ce but incroyable. C’est à l’image de notre équipe, c’est juste une bande potes incroyable. »

« C’est exceptionnel ce qu’on vit »

Une bande de potes qui a longuement communié avec ses supporters au pied du parcage visiteurs du Stadium. Avant de célébrer sans retenue son exploit historique en chantant et en dansant dans le vestiaire. En attendant de rentrer en héros dans le Finistère, où ils doivent atterrir vers 2h30 du matin…

Fraîchement élu meilleur entraîneur de L1, Éric Roy n’a pas caché son émotion au moment de débriefer ce moment magique sur Prime Vidéo: « C’est indescriptible, le scénario… C’est bien que l’équité ait été respecté, les Niçois ont vraiment joué le jeu. Quel plaisir, quel bonheur pour ce groupe. Je les aime ces joueurs. C’est exceptionnel ce qu’on vit. Les émotions qu’on a vécu tout au long de l’année et en point d’orgue ce final, c’est incroyable ».

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Journaliste RMC Sport

,