Guerre en Ukraine : « Voici le cœur, j’y ai ajouté de l’oignon… » Un cannibale et un tueur sadique russes libérés pour combattre au front

Guerre en Ukraine, Faits divers, International Publié le 04/05/2024 à 18:09 , mis à jour à 19:16 La Rédaction de La Dépêche du Midi l'essentiel Selon des médias russes, Moscou a fait appel à deux criminels, aux profils extrêmement inquiétants, pour combattre en Ukraine. S’ils parviennent à survivre à la guerre, ils seront autorisés à


Guerre en Ukraine : “Voici le cœur, j’y ai ajouté de l’oignon…” Un cannibale et un tueur sadique russes libérés pour combattre au front
Publié le
, mis à jour

La Rédaction de La Dépêche du Midi

l’essentiel
Selon des médias russes, Moscou a fait appel à deux criminels, aux profils extrêmement inquiétants, pour combattre en Ukraine. S’ils parviennent à survivre à la guerre, ils seront autorisés à rentrer chez eux en hommes libres.

L’un a tué un homme puis cuisiné son cœur. L’autre a démembré deux jeunes femmes. Deux des criminels les plus brutaux de Russie ont été envoyés sur le front en Ukraine selon nos confrères de TF1. Si les deux « compagnons » parviennent à survivre à la guerre, ils seront autorisés à rentrer chez eux, en hommes libres.

A lire aussi :
DIRECT. Guerre en Ukraine : la Russie annonce avoir abattu quatre missiles de longue portée américains

Le « briseur de cœur »

Left is ud83cuddf7ud83cuddfa Dmitriy Malyshev, who in 2015 killed a migrant from Tajikistan, cut out his heart & ate it. Right is ud83cuddf7ud83cuddfa Aleksandr Maslennikov who in 2017 killed two girls & dismembered them.

Cannibal & serial killer/rapist are both fighting in Ukraine now. Buddies.#StandWithUkraine pic.twitter.com/rMwjbIWiNL

— olexander scherbaud83cuddfaud83cudde6 (@olex_scherba) May 2, 2024

À gauche sur la photo, Dmitriy Malyshev, âgé de 36 ans, plus connu sous le nom de « briseur de cœur ». En 2015, il avait été condamné à 25 ans de prison pour avoir tué un homme avant de manger son cœur qu’il avait fait frire. Le meurtrier en avait également profité pour filmer la scène avec son téléphone portable tout en déclarant : « Voici le cœur. J’y ai ajouté de l’oignon. »

À droite de la photo, Alexander Maslennikov, 38 ans. Condamné en 2017 à 23 ans de réclusion criminelle pour avoir assassiné deux jeunes femmes. Selon ses aveux à la police, il aurait tué la première dans sa salle de bains et étranglé la seconde dans son lit. L’homme avait ensuite dépecé les deux corps à l’aide d’une hache et d’un hachoir à viande.

Sur le front

Les deux condamnés ont confirmé lors d’un échange téléphonique avec le média russe V1.ru avoir signé leur contrat d’engagement avec l’armée en octobre 2023. Cet accord leur a permis de quitter la prison et d’aller en Ukraine, où ils sont installés depuis plusieurs mois.

Russia. A murderer and cannibal will not serve his sentence; instead, he went to a so-called special operation zone.

Dmitry Malyshev, ten years ago, killed a Tajik man who had come to Russia to work. He then cut the heart out of the body and ate it. He was sentenced to 25 years… pic.twitter.com/mZ314WtQtD

— Belsat in English (@Belsat_Eng) May 2, 2024

À travers ses publications, Dmitriy Malyshev partage également des messages homophobes. Il vante notamment des valeurs traditionnelles et refuse en bloc une société qui laisserait des hommes s’embrasser en pleine rue.

Voir les commentaires

,


Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous.

S’abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (14)
Michigan
Il y a 6 minutes
Le 04/05/2024 à 21:13

Il faut vite lui régler son compte

PasDeVacance
Il y a 7 minutes
Le 04/05/2024 à 21:12

Chez nous les criminels n’ont même pas besoin d’aller faire la guerre, on les libère de suite…

Morpion
Il y a 14 minutes
Le 04/05/2024 à 21:06

En France grace au covid 15000 prisonniers ont été libérés . Où ? En France .


Un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *