Eurovision 2024 : l’artiste Nemo remporte la finale pour la Suisse

Nemo Mettler, 24 ans, a remporté la finale de l’Eurovision 2024, dimanche 12 mai. JESSICA GOW / AFP Une finale bousculée par les controverses. L’artiste Nemo a remporté dimanche 12 mai l’Eurovision 2024 pour la Suisse avec The Code, une chanson très personnelle sur le fait d’être non binaire. Un sacre qui clôt un concours marqué par les


Nemo Mettler, 24 ans, a remporté la finale de l’Eurovision 2024, dimanche 12 mai.

Une finale bousculée par les controverses. L’artiste Nemo a remporté dimanche 12 mai l’Eurovision 2024 pour la Suisse avec The Code, une chanson très personnelle sur le fait d’être non binaire. Un sacre qui clôt un concours marqué par les appels à boycotter Israël.

« J’espère que cette compétition pourra continuer à encourager la paix et la dignité pour chacun », a déclaré en recevant son trophée l’artiste de 24 ans, les yeux embués de larmes. « Cette plateforme offre une énorme opportunité de construire des ponts entre différentes cultures et générations », expliquait-iel plus tôt, « c’est pourquoi il est très important pour moi, en tant que personne queer, de défendre l’ensemble de la communauté LGBTQIA+ ».

Avec sa veste à plumes roses et rouges et sa jupe satinée rose, Nemo a obtenu les faveurs des jurys avec 365 points, mais aussi séduit le public qui lui en a rapporté 226, lui permettant avec 591 points de dépasser le favori croate, Baby Lasagna qui a cumulé 547 points.

L’Ukraine termine quand à elle troisième et la France quatrième, devant Israël qui a réalisé une remontée spectaculaire, obtenant 338 points de vote du public.

Controverses autour de la participation d’Israël

« The Code raconte le voyage que j’ai commencé en réalisant que je ne suis ni un homme ni une femme », avait auparavant raconté Nemo Mettler, qui donne au petit pays alpin, chantre de la neutralité politique, sa troisième couronne dans un concours qui se veut apolitique. C’est la première victoire de la Suisse depuis « Ne partez pas sans moi » interprétée par Céline Dion en 1988. L’artiste, qui a commencé à jouer du piano, du violon et de la batterie dès son plus jeune âge, est originaire de Bienne et vit désormais à Berlin. Après avoir remporté le prix du meilleur talent aux Swiss Music Awards 2017, Nemo a raflé tellement de trophés l’année suivante que la télé publique a renommé l’événement le « Swiss Nemo Awards ».

L’édition 2024 de l’Eurovision a été accaparée par les controverses autour de la participation israélienne, sur fond de conflit à Gaza.

Samedi, plus de 5 000 personnes ont défilé dans les rues de Malmö, où la compétition se tenait, pour exiger le boycott d’Israël et un cessez-le-feu dans la guerre à Gaza qui dure depuis sept mois et a tué près de 35 000 Palestiniens, selon le ministère de la santé du territoire contrôlé par le Hamas. Deux jours plus tôt, ils étaient plus de 10 000 dans cette ville où vit la majorité de la population suédoise d’origine palestinienne.

Dans la salle de spectacle, la performance de la candidate israélienne, Eden Golan, a été accueillie sous un mélange de huées et de bravo, avant de poursuivre dans le calme.

Cours en ligne, cours du soir, ateliers : développez vos compétences
Découvrir

Les syndicats de la chaîne de télévision publique flamande VRT ont brièvement interrompu la retransmission samedi soir pour diffuser un message condamnant des « violations des droits de l’homme par l’Etat d’Israël », comme il l’avait fait jeudi lors de la deuxième demi-finale.

A la mi-journée samedi, l’Union européenne de radio-télévision (UER), qui chapeaute le concours, a par ailleurs annoncé l’exclusion du participant néerlandais Joost Klein après le dépôt d’une plainte par une membre de l’équipe de production. Une enquête de police est en cours. Le diffuseur néerlandais Avrotros a expliqué que son candidat avait eu un « mouvement menaçant » vers une cadreuse jeudi soir.

Du côté des festivités, l’édition 2024 a offert un large éventail de genres musicaux, de la ballade à l’électro.

Le Monde avec AFP

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner

Contribuer

Réutiliser ce contenu