Émeutes en Nouvelle-Calédonie : «La maison de mes parents a été menacée», s’insurge le député Nicolas Metzdorf

Nicolas Metzdorf, député de la deuxième circonscription de Nouvelle-Calédonie, a fait part des menaces qu'ont reçues ses parents, sur fond de violences dans l'archipel. «Ils vivent à la campagne et nous avons dû déployer le GIGN pour les protéger», a expliqué le rapporteur du controversé projet de loi constitutionnelle au Figaro. Ces menaces ont «renforcé» le


Nicolas Metzdorf, député de la deuxième circonscription de Nouvelle-Calédonie, a fait part des menaces qu’ont reçues ses parents, sur fond de violences dans l’archipel. «Ils vivent à la campagne et nous avons dû déployer le GIGN pour les protéger», a expliqué le rapporteur du controversé projet de loi constitutionnelle au Figaro.

Ces menaces ont «renforcé» le député dans son «combat pour la démocratie». «Si à chaque fois, on doit reculer, retirer, suspendre, quand on est menacé, on n’arrive à rien. Plus les exactions seront violentes, plus on sera déterminé à aller jusqu’au bout», a conclu l’élu, favorable au dégel du corps électoral.

Ces menaces font écho aux violences dénoncées par l’ex-secrétaire d’État Sonia Backès. Dans la nuit de lundi à mardi, le père de la présidente de la province Sud de l’archipel a été secouru alors sa maison était en flammes suite aux violences..