Direct Olivier Faure souhaite un vote pour désigner le Premier ministre de la gauche en cas de victoire

Par Martin Leduc Publié le 18 juin 2024 à 7h53 ; mis à jour le 18 juin 2024 à 8h47 Voir mon actu Suivre Actu Nous sommes le mardi 18 juin 2024. Aujourd’hui, pas d’appel du général de Gaulle, mais un appel général à la population française pour aller voter : les élections législatives, convoquées


Voir mon actu

Nous sommes le mardi 18 juin 2024. Aujourd’hui, pas d’appel du général de Gaulle, mais un appel général à la population française pour aller voter : les élections législatives, convoquées après la dissolution de l’Assemblée nationale, auront lieu les 30 juin et 7 juillet prochain

Et la plupart des politologues s’accordent pour le dire : l’échéance est très importante, et pourrait façonner l’avenir politique du pays. 

Comme la journée d’hier, que vous pouvez revivre ici, on vous tient au courant de tout ce qu’il faut savoir au fil de la journée dans ce direct. Suivez la situation avec actu.fr

À lire aussi

8h45 – Olivier Faure veut un vote pour désigner le « candidat » Premier ministre de la gauche

Même si c’est le président qui choisit son Premier ministre, il est contraint de faire avec les noms que la majorité absolue à l’Assemblée lui propose. En cas de victoire de la droite, ce sera Jordan Bardella, c’est déjà acté. 

En revanche, à gauche, on ne sait pas encore. Et pour arbitrer tout cela, Olivier Faure, invité de BFM TV, s’est dit favorable à un vote. « e souhaite que ce soit l’ensemble de celles et ceux qui formeront cette nouvelle majorité qui puisse se retrouver au lendemain du 7 juillet et désigner ensemble celui ou celle qui sera le mieux placé. »

Vidéos : en ce moment sur Actu

Ce ne sera pas forcément Jean-Luc Mélenchon, contrairement, donc, à ce que Jordan Bardella et consorts affirment depuis une semaine. 

À lire aussi

8h30 – Jordan Bardella détaille son programme

Baisse de la contribution à l’Union européenne, audit sur les comptes de l’État dès mon arrivée à Matignon, immigration, niches fiscales, transformation de l’ISF… Sur le plateau de Laurence Ferrari, le président du RN a détaillé son programme. 

Il ne sera plus possible si vous êtes en étranger en situation irrégulière de bénéficier de toute la palette de soins. La France n’a plus vocation à être un guichet social.

Jordan BardellaPrésident du Rassemblement national

8h20 – « Je veux changer les choses », déclare Jordan Bardella

Le président du Rassemblement national a justifié sa prise de parole dans le Parisien. Pour faire passer ses réformes, il a « besoin » d’une majorité absolue ». C’est le message qu’il fait passer sur Europe 1

Je veux changer les choses. POur cela, je veux être en mesure de le faire.

Jordan BardellaPrésident du Rassemblement national, sur RTL

À lire aussi

8h – Éric Ciotti tend la main aux députés LR

Invité de la matinale de RTL, Eric Ciotti s’est défendu d’avoir conclu une alliance avec le RN. Celui qui se qualifie de « LR à droite » ne veut pas tourner le dos à sa famille politique. « Ma main est toujours tendue pour le second tour », a-t-il fait savoir. 

La famille du général de Gaulle ne peut pas disparaître.

Eric CiottiPrésident du parti Les Républicains

7h30 – Jordan Bardella ira à Matignon avec une majorité absolue

Il monte, il monte, le nouveau leader du RN. Après son éclatante victoire aux élections européennes, Jordan Bardella est de nouveau en campagne. Pas pour lui, directement, dans la mesure où il n’est candidat dans aucune circonscription. Mais une victoire du Rassemblement national pourrait bien lui offrir le poste de Premier ministre le 7 juillet prochain. 

Dans une interview au Parisien, il a appelé les Français à lui offrir une majorité absolue. 

Qui peut croire qu’on pourra changer le quotidien des Français en cohabitation avec une majorité relative ? Personne.

Jordan Bardella

Il a insisté sur le fait que ce ne serait pas Marine Le Pen qui serait désignée cheffe du gouvernement, mais bien lui. 

À lire aussi

7h – Bruno le Maire, Gabriel Attal, Jordan Bardella, Éric Ciotti… Les matinales radio font le plein

Le ministre de l’Économie, poids lourd du gouvernement Macron sera l’invité de la matinale de TF1 ce matin. Lui a fait beaucoup parler la semaine passée : Éric Ciotti sera sur RTL à la même heure.

Il est celui qui mène la campagne pour le camp présidentiel. Après RTL la veille, Gabriel Attal sera sur franceinfo à 8h30 ce mardi 18 juin 2024. Son principal adversaire dans cette campagne, Jordan Bardella, sera sur Europe 1 à 8h10.

Suivez toute l’actualité de vos villes et médias favoris en vous inscrivant à Mon Actu.