DIRECT. Iran: intenses recherches pour retrouver le président Raïssi après un accident d’hélicoptère

L'incertitude plane sur le sort du président iranien, Ebrahim Raïssi, victime d'un accident d'hélicoptère dimanche dans la province de l'Azerbaïdjan oriental au nord-ouest de l'Iran. L'ESSENTIEL Le président iranien, Ebrahim Raïssi, a été victime d'un "accident" d'hélicoptère ce dimanche. L'appareil est pour l'instant introuvable et son état de santé demeure incertain. Lire l'article L'ayatollah Khamenei


L’incertitude plane sur le sort du président iranien, Ebrahim Raïssi, victime d’un accident d’hélicoptère dimanche dans la province de l’Azerbaïdjan oriental au nord-ouest de l’Iran.

L’ESSENTIEL

  • Le président iranien, Ebrahim Raïssi, a été victime d’un « accident » d’hélicoptère ce dimanche. L’appareil est pour l’instant introuvable et son état de santé demeure incertain. Lire l’article
  • L’ayatollah Khamenei appelle les Iraniens à ne « pas s’inquiéter ». Lire l’article
  • Plusieurs pays, mais aussi l’Union européenne, ont proposé leur aide à l’Iran pour les opérations de recherche. Lire la brève

La Chine se dit « très inquiète »

La Chine se dit « très inquiète », indique le ministère des Affaires étrangères, alors que le président iranien Ebrahim Raïssi n’a toujours pas été retrouvé.

Toujours aucune trace de l’hélicoptère du président iranien

Les secouristes sont arrivés sur la zone identifiée par un drone turc comme étant possiblement le lieu du crash de l’hélicoptère du président iranien. Mais à ce stade, l’appareil et ses occupants n’ont toujours pas été retrouvés, indique une télévision d’État.

Les autorités iraniennes suivent en temps réel l’évolution de la situation

Les autorités iraniennes suivent en temps réel l’évolution de la situation dans une salle de crise, rapporte l’agence de presse privée iranienne Tasnim News.

Une « source de chaleur » qui pourrait être celle de l’hélicoptère a été identifiée par la Turquie

Un drone turc a détecté une « source de chaleur » qui pourrait être celle de l’hélicoptère du président Ebrahim Raïssi, rapporte Anadolu, l’agence de presse du gouvernement turc.

Il est 3 heures à Téhéran, le point sur la situation

Depuis plus de douze heures maintenant, l’Iran est sans nouvelle de son président: Ebrahim Raïssi.

De difficiles recherches se poursuivent dans le nord-ouest de l’Iran pour retrouver l’hélicoptère qui le transportait et qui a été victime d’un « accident ».

Le lieu de l’accident n’avait pas « été encore localisé » en milieu de nuit alors que les secouristes le cherchaient dans des « conditions difficiles » dans une zone montagneuse plongée dans la pluie et un épais brouillard, a expliqué le chef du Croissant rouge, Pirhossein Koolivand.

La perspective de découvrir vivants le président de 63 ans, élu en 2021, et les autres passagers, dont le ministre des Affaires étrangères, diminuait au fil des heures après la disparition de l’hélicoptère en début d’après-midi.

Près de 50 spécialistes russes « se dirigent vers Tabriz »

« À la demande de la partie iranienne, des sauveteurs du ministère russe des Situations d’urgence vont aider aux opérations de recherche et de sauvetage de l’hélicoptère dans lequel se trouvait le président » iranien, annonce Moscou.

L’équipe « se dirige vers Tabriz », grande ville du nord-ouest de l’Iran, et regroupe « 47 spécialistes avec l’équipement nécessaire, des véhicules tout-terrain et un hélicoptère BO-105 », explique la Russie.

La Russie envoie une équipe de sauveteurs en Iran

La Russie envoie une équipe de sauveteurs en Iran, a-t-on appris auprès de Moscou, un peu plus de douze heures après l’accident de l’hélicoptère du président iranien.

Aucune nouvelle du président iranien depuis douze heures

Cela fait maintenant douze heures qu’un accident impliquant l’hélicoptère présidentiel iranien a eu lieu. L’état de santé du président Raïssi n’est à ce stade pas connu, alors qu’il est bientôt 2 heures à Téhéran.

Le lieu de l’accident n’a pas « été encore localisé » alors que les secouristes le cherchaient dans des « conditions difficiles » dans une zone montagneuse plongée dans la pluie et un épais brouillard, a expliqué le chef du Croissant rouge, Pirhossein Koolivand.

La Russie prête à apporter son aide dans les recherches de l’hélicoptère de Ebrahim Raïssi

La Russie est prête à aider l’Iran dans le cadre de l’accident de l’hélicoptère du président iranien, a déclaré la porte-parole du ministère des Affaires étrangères Maria Zakharov à l’agence de presse RIA, citée par nos confrères de France 24.

Des Iraniens prient pour le président disparu

Des Iraniens se rassemblent à Téhéran pour prier pour le président disparu.

La principale autorité de la République islamique, l’ayatollah Ali Khamenei, a appelé les Iraniens à « prier » et « espérer que Dieu ramènera le président et ses compagnons dans les bras de la Nation ».

Des Iraniens prient pour le président Ebrahim Raïssi, disparu après un accident d'avion, à Téhéran le 19 mai 2024
Des Iraniens prient pour le président Ebrahim Raïssi, disparu après un accident d’avion, à Téhéran le 19 mai 2024 © ATTA KENARE / AFP

Qui est le président Ebrahim Raïssi?

Qui est le président Ebrahim Raïssi, porté disparu dans un « accident » d’hélicoptère? Retrouvez les explications de notre journaliste Ulysse Gosset.

Les recherches compliquées par un épais brouillard

Les recherches pour retrouver l’appareil du président iranien sont compliquées par un épais brouillard, comme on peut le voir sur des images de la télévision d’État iranienne.

Des secours mobilisés pour retrouver l'appareil du président iranien, dans la région de Jolfa, le 19 mai 2024
Des secours mobilisés pour retrouver l’appareil du président iranien, dans la région de Jolfa, le 19 mai 2024 © IRINN / AFP

La Turquie déploie 32 secouristes en montagne

La Turquie a déployé 32 secouristes et six véhicules en Iran pour participer aux recherches de l’hélicoptère du président Ebrahim Raïssi accidenté, a annoncé dimanche l’Agence gouvernementale des secours d’urgence (Afad).

« Trente-deux personnels spécialistes des recherches et secours en montagne et six véhicules ont été déployés » depuis les centres de Van et Erzurum, dans l’est de la Turquie, a indiqué l’Afad sur X, précisant que Téhéran avait également demandé l’appui d’un hélicoptère équipé pour les recherches de nuit.

L’UE « active son service de cartographie » pour aider l’Iran à trouver l’hélicoptère de Raïssi

L’Union européenne a annoncé avoir activé son système de cartographie pour aider l’Iran à retrouver un hélicoptère transportant le président iranien Ebrahim Raïssi.

« À la demande d’assistance de l’Iran, nous activons le service de cartographie de réponse rapide CopernicusEMS de l’UE en raison de l’accident d’hélicoptère qui transporterait le président de l’Iran et son ministre des Affaires étrangères », a déclaré mardi sur X le commissaire européen en charge de l’aide humanitaire, Janez Lenarcic.

L’Arabie saoudite, l’Azerbaïdjan, l’Irak et la Turquie proposent leur aide

L’Arabie saoudite, l’Azerbaïdjan, l’Irak et la Turquie ont proposé leur aide pour retrouver l’appareil du président iranien.

Le président turc, Recep Tayyip Erdogan, s’est notamment dit « profondément attristé » par l’accident et a offert « tout le soutien nécessaire » aux recherches.

Passagers à bord, opérations de recherche… Ce que l’on sait après l’accident

L’hélicoptère transportant le président iranien et d’autres officiels du régime a été victime d’un « accident » ce dimanche. L’appareil n’a pas été retrouvé et l’état de santé du dirigeant reste un mystère.

Voici ce que l’on sait à ce stade.

Incertitude autour du sort du président iranien

Bonjour à tous, bienvenue dans ce direct consacré aux suites de l' »accident » d’hélicoptère dont a été victime le président iranien, Ebrahim Raïssi. L’appareil n’a pas été retrouvé et l’état de santé du dirigeant est pour l’instant un mystère.

BFMTV

,

L’incertitude plane sur le sort du président iranien, Ebrahim Raïssi, victime d’un accident d’hélicoptère dimanche dans la province de l’Azerbaïdjan oriental au nord-ouest de l’Iran.

L’ESSENTIEL

  • Le président iranien, Ebrahim Raïssi, a été victime d’un « accident » d’hélicoptère ce dimanche. L’appareil est pour l’instant introuvable et son état de santé demeure incertain. Lire l’article
  • L’ayatollah Khamenei appelle les Iraniens à ne « pas s’inquiéter ». Lire l’article
  • Plusieurs pays, mais aussi l’Union européenne, ont proposé leur aide à l’Iran pour les opérations de recherche. Lire la brève

La Chine se dit « très inquiète »

La Chine se dit « très inquiète », indique le ministère des Affaires étrangères, alors que le président iranien Ebrahim Raïssi n’a toujours pas été retrouvé.

Toujours aucune trace de l’hélicoptère du président iranien

Les secouristes sont arrivés sur la zone identifiée par un drone turc comme étant possiblement le lieu du crash de l’hélicoptère du président iranien. Mais à ce stade, l’appareil et ses occupants n’ont toujours pas été retrouvés, indique une télévision d’État.

Les autorités iraniennes suivent en temps réel l’évolution de la situation

Les autorités iraniennes suivent en temps réel l’évolution de la situation dans une salle de crise, rapporte l’agence de presse privée iranienne Tasnim News.

Une « source de chaleur » qui pourrait être celle de l’hélicoptère a été identifiée par la Turquie

Un drone turc a détecté une « source de chaleur » qui pourrait être celle de l’hélicoptère du président Ebrahim Raïssi, rapporte Anadolu, l’agence de presse du gouvernement turc.

Il est 3 heures à Téhéran, le point sur la situation

Depuis plus de douze heures maintenant, l’Iran est sans nouvelle de son président: Ebrahim Raïssi.

De difficiles recherches se poursuivent dans le nord-ouest de l’Iran pour retrouver l’hélicoptère qui le transportait et qui a été victime d’un « accident ».

Le lieu de l’accident n’avait pas « été encore localisé » en milieu de nuit alors que les secouristes le cherchaient dans des « conditions difficiles » dans une zone montagneuse plongée dans la pluie et un épais brouillard, a expliqué le chef du Croissant rouge, Pirhossein Koolivand.

La perspective de découvrir vivants le président de 63 ans, élu en 2021, et les autres passagers, dont le ministre des Affaires étrangères, diminuait au fil des heures après la disparition de l’hélicoptère en début d’après-midi.

Près de 50 spécialistes russes « se dirigent vers Tabriz »

« À la demande de la partie iranienne, des sauveteurs du ministère russe des Situations d’urgence vont aider aux opérations de recherche et de sauvetage de l’hélicoptère dans lequel se trouvait le président » iranien, annonce Moscou.

L’équipe « se dirige vers Tabriz », grande ville du nord-ouest de l’Iran, et regroupe « 47 spécialistes avec l’équipement nécessaire, des véhicules tout-terrain et un hélicoptère BO-105 », explique la Russie.

La Russie envoie une équipe de sauveteurs en Iran

La Russie envoie une équipe de sauveteurs en Iran, a-t-on appris auprès de Moscou, un peu plus de douze heures après l’accident de l’hélicoptère du président iranien.

Aucune nouvelle du président iranien depuis douze heures

Cela fait maintenant douze heures qu’un accident impliquant l’hélicoptère présidentiel iranien a eu lieu. L’état de santé du président Raïssi n’est à ce stade pas connu, alors qu’il est bientôt 2 heures à Téhéran.

Le lieu de l’accident n’a pas « été encore localisé » alors que les secouristes le cherchaient dans des « conditions difficiles » dans une zone montagneuse plongée dans la pluie et un épais brouillard, a expliqué le chef du Croissant rouge, Pirhossein Koolivand.

La Russie prête à apporter son aide dans les recherches de l’hélicoptère de Ebrahim Raïssi

La Russie est prête à aider l’Iran dans le cadre de l’accident de l’hélicoptère du président iranien, a déclaré la porte-parole du ministère des Affaires étrangères Maria Zakharov à l’agence de presse RIA, citée par nos confrères de France 24.

Des Iraniens prient pour le président disparu

Des Iraniens se rassemblent à Téhéran pour prier pour le président disparu.

La principale autorité de la République islamique, l’ayatollah Ali Khamenei, a appelé les Iraniens à « prier » et « espérer que Dieu ramènera le président et ses compagnons dans les bras de la Nation ».

Des Iraniens prient pour le président Ebrahim Raïssi, disparu après un accident d'avion, à Téhéran le 19 mai 2024
Des Iraniens prient pour le président Ebrahim Raïssi, disparu après un accident d’avion, à Téhéran le 19 mai 2024 © ATTA KENARE / AFP

Qui est le président Ebrahim Raïssi?

Qui est le président Ebrahim Raïssi, porté disparu dans un « accident » d’hélicoptère? Retrouvez les explications de notre journaliste Ulysse Gosset.

Les recherches compliquées par un épais brouillard

Les recherches pour retrouver l’appareil du président iranien sont compliquées par un épais brouillard, comme on peut le voir sur des images de la télévision d’État iranienne.

Des secours mobilisés pour retrouver l'appareil du président iranien, dans la région de Jolfa, le 19 mai 2024
Des secours mobilisés pour retrouver l’appareil du président iranien, dans la région de Jolfa, le 19 mai 2024 © IRINN / AFP

La Turquie déploie 32 secouristes en montagne

La Turquie a déployé 32 secouristes et six véhicules en Iran pour participer aux recherches de l’hélicoptère du président Ebrahim Raïssi accidenté, a annoncé dimanche l’Agence gouvernementale des secours d’urgence (Afad).

« Trente-deux personnels spécialistes des recherches et secours en montagne et six véhicules ont été déployés » depuis les centres de Van et Erzurum, dans l’est de la Turquie, a indiqué l’Afad sur X, précisant que Téhéran avait également demandé l’appui d’un hélicoptère équipé pour les recherches de nuit.

L’UE « active son service de cartographie » pour aider l’Iran à trouver l’hélicoptère de Raïssi

L’Union européenne a annoncé avoir activé son système de cartographie pour aider l’Iran à retrouver un hélicoptère transportant le président iranien Ebrahim Raïssi.

« À la demande d’assistance de l’Iran, nous activons le service de cartographie de réponse rapide CopernicusEMS de l’UE en raison de l’accident d’hélicoptère qui transporterait le président de l’Iran et son ministre des Affaires étrangères », a déclaré mardi sur X le commissaire européen en charge de l’aide humanitaire, Janez Lenarcic.

L’Arabie saoudite, l’Azerbaïdjan, l’Irak et la Turquie proposent leur aide

L’Arabie saoudite, l’Azerbaïdjan, l’Irak et la Turquie ont proposé leur aide pour retrouver l’appareil du président iranien.

Le président turc, Recep Tayyip Erdogan, s’est notamment dit « profondément attristé » par l’accident et a offert « tout le soutien nécessaire » aux recherches.

Passagers à bord, opérations de recherche… Ce que l’on sait après l’accident

L’hélicoptère transportant le président iranien et d’autres officiels du régime a été victime d’un « accident » ce dimanche. L’appareil n’a pas été retrouvé et l’état de santé du dirigeant reste un mystère.

Voici ce que l’on sait à ce stade.

Incertitude autour du sort du président iranien

Bonjour à tous, bienvenue dans ce direct consacré aux suites de l' »accident » d’hélicoptère dont a été victime le président iranien, Ebrahim Raïssi. L’appareil n’a pas été retrouvé et l’état de santé du dirigeant est pour l’instant un mystère.

BFMTV