Condom : cinq artistes engagent le dialogue à Saint-Michel

Expositions, Condom, Gers Publié le 11/06/2024 à 07:38 J.R. l'essentiel Plus qu’une exposition collective, c’est un cheminement créatif partagé que propose "Entrelacs", à découvrir jusqu’à fin juillet. Non seulement les Amis de Saint-Michel aiment quand les artistes se côtoient dans leurs expositions, mais plus encore que les volumes du lieu qui les accueillent les inspirent.


Condom : cinq artistes engagent le dialogue à Saint-Michel
Publié le
J.R.

l’essentiel
Plus qu’une exposition collective, c’est un cheminement créatif partagé que propose « Entrelacs », à découvrir jusqu’à fin juillet.

Non seulement les Amis de Saint-Michel aiment quand les artistes se côtoient dans leurs expositions, mais plus encore que les volumes du lieu qui les accueillent les inspirent. Beaucoup créent ainsi désormais spécialement pour leurs expositions à l’Espace Saint-Michel. C’est souvent aussi autour d’une thématique commune que peintres, sculpteurs ou encore céramistes et photographes font se répondre leurs œuvres.

C’est toutefois un exercice exceptionnel dans ce genre que constitue l’exposition « Entrelacs » qui vient d’être installée et inaugurée par Marie-Claude Montané-Séailles, son équipe de bénévoles, leurs invités, et les artistes. Car ces derniers sont au nombre de cinq et pratiquent tus un genre, et un style, très différent. Il y a ainsi le monde onirique aux hommes oiseaux saisissant du sculpteur Jean-Louis Tartas, le bestiaire plein d’humanité de la céramiste Sarah Maso, le champ de fleurs comme animé d’un peuple miniature de la plasticienne Sophie Cohen-Scali, les regards que grave d’Iris Miranda, et celui du photographe Michel Senguyen.

Un champ de fleurs délicates et oniriques.
Un champ de fleurs délicates et oniriques.
DDM – J.R.

À l’instar de son objectif, les visiteurs qui investiront l’Espace Saint-Michel d’ici la fin juillet vont littéralement plonger dans un monde parallèle, où des créatures ont pris possession des lieux pour évoquer la Terre, ses matières, ses mondes qui se côtoient, se croisent et s’entremêlent.

« Entrelacs » c’est ainsi une année de travail et d’échanges, « un défi pas si simple » comme l’a souligné Sarah Maso, et sans doute pour les cinq artistes, le début d’une aventure que tous aimeraient bien poursuivre. L’Espace Saint-Michel héberge ainsi les premiers pas de leur complicité naissante, les premières pages d’un récit à cinq auteurs.

Défi pour les artistes qui ont dû apprendre à faire ensemble, cette exposition l’a été aussi pour l’équipe des Amis de Saint-Michel qui a déployé tout son talent pour installer les œuvres d’ »Entrelacs », une exposition fruit de trois jours d’installation. Tous offrent un résultat spectaculaire qui ne laisse pas indifférent, et saura toucher tous les publics. Des ateliers de création d’œuvres participatives permettront aussi de rencontrer plus avant les artistes.

À découvrir jusqu’au 28 juillet, tous les après-midi de 15 heures à 19 heures, sauf le lundi ; entrée libre.

Voir les commentaires

,

Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous.

S’abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?


Un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *