« C’est un projet qui me tient à cœur », confie Théo Chendri, le Toulousain formé au FC Barcelone qui va participer à la Kings World Cup

Football, Sport, Merville Publié le 11/05/2024 à 20:47 , mis à jour à 20:52 Louis Le Bars   l'essentiel Unique Français a avoir été formé à la Masia, le célèbre centre de formation du FC Barcelone, le Toulousain Théo Chendri (26 ans) a été sélectionné dans l’équipe qui représentera la France lors de la Kings


Publié le
, mis à jour

l’essentiel
Unique Français a avoir été formé à la Masia, le célèbre centre de formation du FC Barcelone, le Toulousain Théo Chendri (26 ans) a été sélectionné dans l’équipe qui représentera la France lors de la Kings World Cup du 26 mai au 8 juin. Un nouveau challenge pour celui qui a débuté le football à Aussonne.

Neymar, Eden Hazard, Iker Casillas, Kun Agüero, James Rodríguez, Francesco Totti, Andriy Shevchenko, Rio Ferdinand, Mario Götze… Le casting de la première édition de la Kings World Cup, présidée par un certain Zlatan Ibrahimović, a fière allure. C’est fort d’un CV tout à fait attrayant et de performances remarquées lors des détections à Paris que Théo Chendri, l’ancien « prodige de Colomiers » formé au FC Barcelone, a rejoint l’aventure.

Le huitième joueur qui jouera pour l’équipe Foot2Rue est Théo Chendri !

On lui souhaite la bienvenue dans l’équipe ud83dude3c pic.twitter.com/oky1nNQgG6

— Aminematue TV ud83dude1eud83cudf27 (@AmineMaTueTV) May 5, 2024

Le joueur de 26 ans, revenu dans la région l’été dernier sous les couleurs de l’US Colomiers (National 3), portera les couleurs de l’équipe française « Foot2Rue » aux côtés des anciens internationaux français Samir Nasri et Jérémy Menez. Du 26 mai au 8 juin prochain, 32 équipes se disputeront la victoire (et le million de dollars promis au vainqueur) au Mexique, pays hôte de cette édition 2024.

« Je voulais représenter la France »

« J’ai appris ma sélection la semaine dernière. Amine (le streameur français qui représente « Foot2Rue » et son équipe m’ont contacté pour me dire que je faisais partie de l’équipe et qu’ils étaient très contents que je participe à ce projet. Personnellement, c’est un projet qui me tient à cœur parce que j’ai eu une saison compliquée footballistiquement » confie Théo Chendri à La Dépêche du Midi.

A lire aussi :
Au Barça, le Columérin Théo Chendri joue avec Neymar

« Je me suis retrouvé sans club cet été pour beaucoup de raisons, donc j’ai dû rentrer sur Toulouse. J’ai eu des pépins musculaires, vu que je n’ai pas eu de préparation cet été, donc je me suis dit pourquoi pas tenter ce challenge de la Kings World Cup. Je me suis dit que ce serait quelque chose dans lequel je pourrais prendre énormément de plaisir, et dans lequel je peux aussi être très performant. C’est un registre de football qui me convient, c’est du petit espace… Pour les joueurs très agiles techniquement comme moi, c’est un super format » ajoute celui qui avait rejoint la Masia à l’été 2012.

A lire aussi :
Ce jeune Toulousain raconte les coulisses du FC Barcelone

« En Espagne, la Kings League est déjà très implantée (sous l’impulsion de Gerard Piqué, NDLR). J’ai déjà reçu des offres de clubs et dernièrement, l’équipe d’Ibai, le streameur espagnol, voulait que je m’entraîne avec eux avant le départ au Mexique. Pour avoir porté le maillot de l’équipe de France en jeunes dans le passé, je voulais représenter la France » ajoute le natif de Merville, qui va s’adonner à plusieurs semaines de préparation avant le départ vers le Mexique.

Voir les commentaires

,

Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous.

S’abonner





Lire la charte de modération

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?