Arras : un médecin mis en examen pour viol aggravé

Un médecin exerçant à Arras (Pas-de-Calais) a été mis en examen vendredi pour viol aggravé et incarcéré, soupçonné d'avoir violé un patient lors d'une consultation médicale, a affirmé le parquet de Béthune dans un communiqué. Une information judiciaire a été ouverte, notamment du chef de «viol sur personne vulnérable» alors «qu'une substance avait été administrée


Un médecin exerçant à Arras (Pas-de-Calais) a été mis en examen vendredi pour viol aggravé et incarcéré, soupçonné d’avoir violé un patient lors d’une consultation médicale, a affirmé le parquet de Béthune dans un communiqué.

Une information judiciaire a été ouverte, notamment du chef de «viol sur personne vulnérable» alors «qu’une substance avait été administrée à la victime, à son insu, afin d’altérer son discernement», a indiqué le parquet.

Ces faits auraient été commis le 6 mai à l’occasion d’une consultation médicale, a-t-il ajouté, précisant que la peine maximale encourue par le médecin était de 20 ans de réclusion criminelle. À l’issue de son interrogatoire par le juge d’instruction, l’intéressé, âgé de 55 ans, a «bénéficié du statut de témoin assisté pour les faits de complicité d’administration de substance nuisible» et a été mis en examen pour «viol et agression sexuelle aggravés». Il a été placé en détention provisoire.