Analyse détaillée des performances des joueurs : Bayern Munich vs Arsenal

TOPS À découvrir Calendrier et résultats Ligue des champions Classement Ligue des champions Laimer, exemplaire milieu défensif Dans ce match particulièrement défensif, il a fait preuve d'une intensité rare. Il est régulièrement venu défendre à deux sur Saka, mais également dans le dos de sa défense comme ce départ d’Havertz (59e). Son carton jaune pour


Bayern Munich-Arsenal : Guerreiro et Kimmich brillent, Havertz manque à l’appel… Les tops et les flops

Dans cette analyse approfondie des performances des joueurs lors du match opposant le Bayern Munich à Arsenal, nous examinons de près les contributions individuelles des acteurs clés de cette rencontre de football européen.

Laimer, milieu défensif exemplaire

Dans ce match particulièrement axé sur la défense, **Laimer** a fait preuve d’une intensité rare. Il est régulièrement intervenu en défense à deux sur Saka, tout en assurant une couverture efficace en profondeur comme lors du départ d’Havertz (59e). Son carton jaune pour antijeu est justifié, car Odegaard avait réussi à trouver de l’espace au centre du jeu (55e). Après avoir été mis en difficulté lors du match aller, il a aujourd’hui montré son meilleur niveau de jeu.

Kimmich, précision à tous les niveaux

**Kimmich** a exécuté parfaitement toutes ses tâches. Ses centres en première période n’ont peut-être pas trouvé preneurs, mais ils étaient tous bien ajustés, tout comme ses corners. Son centre pour la tête de Goretzka a trouvé la barre transversale (46e), et c’est finalement sa propre tête qui a ouvert le score (63e). Défensivement, Martinelli n’a pas réussi à le mettre en difficulté. Il a astucieusement empêché Havertz de lancer un contre dans le temps additionnel (91e).

Guerreiro, homme à tout faire

La rapidité de **Guerreiro** lui a permis à la fois de revenir sur les contres dangereux (61e) et de participer activement à l’attaque du Bayern. Il a brillamment assisté Mazraoui en première période, qui aurait pu ouvrir le score (21e) si Ben White n’était pas intervenu. Sa talonnade pour lancer Musiala (81e) a été remarquable. Son tir sur le poteau (47e) aurait pu être décisif, mais c’est finalement son centre millimétré pour la tête de Kimmich qui a changé le cours du match (63e).

Odegaard, le seul détonateur anglais

La grande majorité des actions anglaises sont passées par les pieds de **Odegaard**. En première période, il a tenté sa chance et a failli tromper Neuer (28e) avant de servir parfaitement Martinelli (31e). En seconde période, c’est lui qui a dicté le jeu. Si **Laimer** ne l’avait pas arrêté (53e), le jeu aurait été ouvert. C’est encore lui qui a provoqué des frissons à l’Allianz Arena en fin de match sur un nouveau tir contré dans la surface (87e).

Le système défensif de Tuchel

L’entraîneur du Bayern Munich a proposé une véritable masterclass défensive. En renforçant le rôle défensif de son duo Goretzka-Laimer, il a complètement bloqué les offensives de Saka et Martinelli, qui étaient dangereux lors du match aller. Grâce à ses choix tactiques, le Bayern n’a que très rarement été inquiété. Sa décision d’aligner une aile gauche composée de Mazraoui et Guerreiro plutôt que Mathys Tel s’est également avérée judicieuse.

FLOPS

Havertz, une performance qui ne correspond pas à son jeu

Son contrôle raté à la 59e, ses duels perdus face à Dier et Laimer (55e et 59e) sont les rares moments du match où les caméras se sont intéressées à lui. En dehors de son placement défensif utile avec Odegaard pour verrouiller l’axe, il n’a absolument rien apporté offensivement. Un match raté pour le numéro 29.

Musiala et Kane, trop discrets

Le premier s’est trop rarement mis en évidence sur ses dribbles, tandis que le second a été la cible principale de la défense Saliba-Gabriel. Leurs rares tentatives de tir n’ont pas représenté de danger. Les deux joueurs se consoleront avec la qualification, en espérant effacer cette contre-performance.


Un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *