Affrontement entre supporters du PSG et de l’OL : 38 blessés, bus incendié, « erreur de parcours »… Ce que l’on sait de la rixe à un péage avant le match

Coupe de France, Football, Sport Publié le 26/05/2024 à 13:11 H.R avec AFP l'essentiel Une rixe sur un péage d’autoroute entre supporters du PSG et de l’OL avant la finale de la Coupe de France a fait 38 blessés, dont huit policiers, ce samedi 25 mai. Un bus a également été brûlé et deux autres ont


Publié le
H.R avec AFP

l’essentiel
Une rixe sur un péage d’autoroute entre supporters du PSG et de l’OL avant la finale de la Coupe de France a fait 38 blessés, dont huit policiers, ce samedi 25 mai. Un bus a également été brûlé et deux autres ont été endommagés.

Des affrontements entre supporters parisiens et lyonnais, des bus pris pour cibles et un péage d’autoroute en proie aux flammes. Ce sont les tristes images qui ont marqué l’avant-match de la finale de Coupe de France à Lille samedi soir.

A lire aussi :
VIDÉO. Lyon – PSG en finale de la Coupe de France : péage en feu, affrontements entre supporters, des scènes de chaos avant le match

Un affrontement au péage

Cette rixe a opposé des supporters des deux équipes qui se rendaient au stade Pierre-Mauroy de Villeneuve-d’Ascq aux environs de 18 heures sur l’Autoroute A1, au niveau du péage de Fresnes-lès-Montauban (Pas-de-Calais), à quelques dizaines de kilomètres de Lille.

Selon le récit du préfet du Nord, Bertrand Gaume, un convoi de supporters, escorté par la police, a croisé celui des supporters adverses, « arrivé au mauvais endroit » et « à un mauvais timing », au niveau du péage. « L’itinéraire suivi était celui de l’escorte, modifié par la police. Les bus étaient bien sous escorte », a assuré l’Olympique lyonnais dans un communiqué condamnant ces violences.

affrontements sérieux entre supporters parisiens et lyonnais au péage d’Arras

le péage est en feu

ce soir doit se jouer la finale de coupe de France à Lille…#PSGOL pic.twitter.com/dFb8qfgh9I

— Charliu2600ufe0fud83eudd8e (@CharliB97783485) May 25, 2024

ud83dudd34 URGENT – GROS INCENDIE AU PÉAGE D’ARRAS + BAGARRE GÉNÉRALE ENTRE LYONNAIS ET PARISIENS. Ça chauffe ! pic.twitter.com/OXsRktV9Ow

— INFO Roubaix (@InfoRoubaix_) May 25, 2024

Des supporters, dont le préfet n’a pas clairement précisé s’ils étaient lyonnais ou parisiens, ont alors « déclenché les sécurités du bus » pour « attaquer l’équipe adverse », qui a de son côté envoyé des fumigènes contre un autocar. « Il y a eu des rixes très violentes », avant l’intervention « très rapide » des forces de l’ordre, selon Bertrand Gaume.

Les supporters parisiens disent avoir été attaqués, l’OL pointe une « erreur manifeste de parcours »

Le Collectif ultras Paris a lui affirmé que c’est un car parisien qui s’est « fait attaquer par un car lyonnais », alors que la route était « exclusivement réservée aux supporters parisiens », chaque groupe ayant « un parcours prédéfini ».

25/05/2024#OLPSG pic.twitter.com/4Osjdqnzxy

— Collectif Ultras Paris (@Co_Ultras_Paris) May 25, 2024

« Par la suite, d’autres cars parisiens et lyonnais se sont croisés, et nous avons dû encore nous défendre », ajoute-t-il dans un communiqué.

De son côté, le club lyonnais indique dans un communiqué que les bus de ses supporters étaient bien sous escorte, mais fait part de son étonnement quant au choix de la police de modifier l’itinéraire. « Pour des raisons encore à déterminer, l’escorte de police a décidé de faire passer sept cars lyonnais au milieu des dix-huit cars parisiens rassemblés au péage de Fresnes, alors que depuis deux mois, toutes les parties prenantes travaillaient sur la séparation des flux ». Et l’OL de pointer une « erreur manifeste de parcours » à l’origine des violences dont l’origine n’a pas encore été clairement établie.

30 supporters et 8 policiers blessés

Trente supporters ont été légèrement blessés, dont 14 ont nécessité « une prise en charge médicale », ainsi que huit policiers. Au cours de ces violences, un bus a été incendié et deux autres endommagés, a indiqué la préfecture du Nord dans un communiqué publié dans la nuit de samedi à dimanche.

#OLPSG #CDF

Finale de la @coupedefrance @OL/@PSG_inside organisée ce 25/05/24 à la @DecathlonArena pic.twitter.com/V5BjXmrFRj

— Préfecture de la région Hauts-de-France et du Nord (@prefet59) May 25, 2024

Selon la préfecture du Pas-de-Calais, 1 000 policiers et gendarmes ont été mobilisés pour sécuriser la rencontre et 1 000 autres à l’intérieur du stade.

La préfecture du Nord avait tenté de minimiser les risques de rencontre entre supporters des deux clubs avant ce match, classé 5 sur une échelle de 5 par la Division nationale de lutte contre le hooliganisme, avec par exemple des espaces séparés près du stade ou des lignes de métro dédiées.

Les réactions

« Je regrette toute violence qui se fait sur le dos du football », a commenté après le match l’entraîneur du PSG, Luis Enrique. Le capitaine lyonnais, Alexandre Lacazette, a lui indiqué que les joueurs avaient vu les images avant la rencontre. « C’est triste au foot d’en arriver là », a-t-il dit.

Le chef de l’État Emmanuel Macron, présent au stade pour assister à la victoire du Paris Saint-Germain 2-1 contre l’Olympique lyonnais, a condamné ces affrontements « avec la plus grande fermeté ». « Ce sont des rendez-vous sportifs où il faut avant tout être dans la joie. »

Rixe entre supporters de l’OL et du PSG: « Je condamne avec la plus grande fermeté l’ensemble des violences qu’il y a pu avoir », déclare Emmanuel Macron pic.twitter.com/CITLha4Tgb

— BFMTV (@BFMTV) May 25, 2024

« Ces actes de violence, qui ont eu lieu en amont du match sur la voie publique, sont inadmissibles » et « à l’opposé des valeurs qui doivent être portées par le football », a également réagi la Fédération française de football dans un communiqué.

Voir les commentaires

,


Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous.

S’abonner





Lire la charte de modération

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (3)
dan4674
Il y a 12 minutes
Le 26/05/2024 à 13:36

Hier j’ai vu un immense match de rugby; à la fin j’ai entendu ce qui se passait autour du foot ,et là ,aucun regret ,il parait qu’il y avait une finale de milliardaires du foot, rien à cirer

Bill8181
Il y a 24 minutes
Le 26/05/2024 à 13:24

Discours de convenance. Inutile et tellement creux…. pour cacher le noeud du problème: les dérives de ce sport et sa longue glissade vers la tolérance…absolue de la violence banalisée puisque « ya toujours eu des débordements tfacons »….

coker
Il y a 26 minutes
Le 26/05/2024 à 13:22

Erreur de parcours ?!? Mon oeil avec tout l’arsenal qu’ils possédaient cela était prémédité.